STARTUPS  •  découverteS france-canada

yapo​​​​​​​uni

Yapouni,

le jeu pour

« gamifier » l’hospitalisation des familles


Un an après avoir remporté le concours de Start up à la Convention d’Affaires Canada-France 2017, Yapouni Inc. nous donne quelques nouvelles.

Lauréat du Prix du Jury et du prix du Public, Yapouni est un jeu éducatif, sur tablette, dont le but est de permettre aux enfants de 3 à 8 ans et à leurs parents d’apprivoiser la maladie, d’appréhender le processus de soins et de dédramatiser l’hospitalisation.

Le concept ?

« En arrivant sur l’application l’enfant se verra investi d’une mission. Il est le docteur de Yapouni, un petit panda roux qui a le même âge, les mêmes goûts, et la même maladie que lui. Tout au long de son aventure avec Yapouni, l’enfant pourra apprivoiser son environnement, customiser le personnel de soins tout en extériorisant ses sentiments dans un univers rendu familier avec la complicité de ses parents. »

Aujourd’hui, la start up amorce un nouveau tournant en lançant ses deux premiers produits – issus de l’univers coloré et poétique de son serious game – à travers une campagne de sociofinancement.

Le pari de la jeune entreprise ? Introduire dès à présent de premiers éléments de ludification dans le quotidien des enfants hospitalisés. 

Chez Yapouni, les murales Cactus « Attention, ça pousse ! » - posters autocollants à assembler et colorier - grandissent au fil des jours et invitent les enfants à exprimer leurs émotions et leur douleur.

Ces murales rythmeront ainsi leur séjour en créant deux momentums quotidiens, des instants privilégiés en famille, …et avec le personnel soignant ! 
« En instaurant une mécanique de jeu, nous voulons donner aux enfants un sentiment de progression jusqu’à leur prochain soin ou sortie d’hôpital, et qu’ils se sentent encouragés notamment à travers un système de récompenses. Notre ingrédient clé ? la complicité. Avec leurs parents d’abord, avec qui ils pourront imaginer la couleur de chacune de leurs émotions. Mais aussi, avec les infirmier(e)s qui pourront par exemple être impliqués dans le jeu via l’annonce des soins de la journée » explique Marianne, fondatrice de Yapouni Inc. avant d’ajouter « En plus du gain humain, la plus-value, qui est mentionnée dans diverses études - se situe dans le fait de préparer les petits patients aux soins à venir ».

Les murales de Yapouni sont donc des boîtes à outils pour aider les parents à répondre, à leur façon, de manière créative et ludique, à des questions comme « Maman quand est-ce qu'on s'en va ? », « Papa est- ce que je vais avoir mal ? » ;  ainsi que des pistes de réponses à leurs propres interrogations « À quel point a t'il mal aujourd'hui ? Est-ce mieux qu'hier ? », « Comment se sent-il vraiment ? Est-ce qu'il me dit tout ? ».

video-play-button

Pour les plus grands (6 ans et plus), Yapouni a développé le concept Mon Autre Nature ; avatars à créer et personnaliser en choisissant un élément naturel, un sous-thème, des animaux totems, et une physionomie. Le but? Éveiller leur créativité, leur permettre de refléter leurs émotions, perceptions et... de renforcer leur estime de soi !

Deux produits mais une même mission pour Yapouni. Colorer l’imagination des petits et des grands, leur permettre de créer leur propre langage en images…et de tisser des liens avec leur entourage.

« Parce que c’est un sujet qui me tient à cœur, la vocation de Yapouni est d’accompagner les familles dans le processus de soins, mais les outils de ludification et de communication des émotions que nous développons peuvent s’appliquer à de nombreuses autres sphères, et être utiles à tout autant de familles ! » conclut Marianne Burkic.

Yapouni Inc. a été fondée par Marianne Burkic, une jeune productrice qui a décidé de mettre son expertise et sa passion pour le storytelling et les univers immersifs au service d’un projet d’impact.

PARTAGER

Lecture en format paysage seulement

Lecture en format mobile sous peu